Les poules pondeuses sont probablement les animaux subissant le plus de cruauté sur la planète

Une nouvelle enquête en caméra cachée de Mercy For Animals dévoile le sombre visage de l’industrie canadienne de la production d’œufs. Les oiseaux sont confinés à cages pour toute leur vie, incapables de se mouvoir sans piétiner leurs confrères. Leurs pattes souffrent à mesure d’être constamment debout dans des cages métalliques grillagées. Des corps en décomposition sont laissés dans les cages, auprès des poules continuant de pondre les œufs destinés à votre prochain déjeuner.

Cruauté extrême et négligence

Une vie entière dans une cage

Des milliers de poules séquestrer dans des cages, incapable de marcher, de déployer leurs ailes ou de se reposer confortablement.

Enfermées et piétinées

Les poules sont enfermées dans des cages grillagées ou sous des bacs d’alimentation, piétiner par leurs congénères et incapables d’atteindre la nourriture et l’abreuvoir

Corps en décomposition

Les corps des poules sont abandonnés dans l’indifférence au beau milieu des poules continuant de pondre des œufs destinés à la consommation humaine

Manque de soins

Des oiseaux avec les yeux enflés, montrant des blessures saillantes, un plumage extrêmement dégarni et de sérieuses infections qui ne reçoivent aucun soin vétérinaire essentiel.

La vie dans une cage

Jetez un regard à 360° dans une batterie de cage des fermes Gray Ridge. Est-ce qu’un oeuf au petit déjeuner vaut toute une vie de misère dans une cage comme ça?

La meilleure façon d'aider à mettre fin à la cruauté envers les animaux? Ne pas en mettre dans nos assiettes!